Le nourrissage des requins à Nausicaá

Le nourrissage des requins à Nausicaá a lieu deux à trois fois par semaine et les soigneurs observent une routine propre à l’espèce qu’ils nourrissent. Le nourrissage des « gros » requins a déjà été décrit ici, attachons-nous à découvrir le nourrissage des autres requins qui peuplent les aquariums de Nausicaá.

En effet, pas moins de 140 requins évoluent dans les bassins. Ils représentent 13 espèces comme, outre le requin-taureau et requin gris, le requin marcheur, le requin nourrice, l’émissole ou encore la roussette.

Dans le bassin californien

Emissole Nausicaa

Le bassin californien abrite deux espèces de requins, l’émissole tachetée, Mustelus asterias et le requin-léopard, Triakis semifasciata. Ces deux espèces cohabitent avec des mulets et des Garibaldis. Le bassin représente une forêt de kelp, milieu très riche qui sert de pouponnière à de nombreuses espèces.

Huit émissoles évoluent dans l’aquarium, les requins-léopards sont au nombre de 16. Les requins-léopards sont présents à Nausicaa depuis 1998 et ont atteint une taille d’1,90 m ; ils sont donc beaucoup plus grands que les émissoles. Comme les autres requins de Nausicaá, ceux du bassin californien sont nourris deux à trois fois par semaine ; au menu figurent sprat, merlu, calmar ou crevettes.

requin léopard Nausicaa

Les requins-léopards sont plus voraces et plus actifs que les émissoles plus farouches et sont souvent les premiers à manger. La dentition des requins-léopards leur permettent d’attraper de plus gros morceaux de poissons, contrairement aux émissoles qui ont une mâchoire plus petite. Tout en étant tous deux des requins démersaux, les requins-léopards viennent plus facilement chercher leur nourriture alors que les émissoles récupèrent plus bas dans le bassin les morceaux de poissons qui tombent.

Les soigneurs ont pris l’habitude de se placer au même endroit lors du nourrissage pour faciliter la distribution. Les mulets, végétariens, entretiennent la forêt de kelp du bassin en y broutant les algues.

Les émissoles évoluent plus volontiers dans le bas de l’aquarium contrairement aux requins-léopards. La longévité de ces requins est d’une vingtaine d’années.

Dans l’exposition « Histoires d’îles »

Petit nouveau arrivé en janvier 2014, le requin marcheur, Hemiscyllium ocellatum a comme son nom l’indique la particularité de se déplacer sur le fond de l’aquarium en s’appuyant sur ses nageoires. Deux individus sont actuellement présentés au public, deux autres requins marcheurs sont en réserve. Ils sont nourris trois fois par semaine, le juvénile qui se trouve en réserve est lui nourri tous les jours.

Si vous avez visité l’exposition, vous avez pu constater que le requin marcheur se déplace peu. Piètre nageur, il reste souvent sur le fond dans un périmètre réduit, ce qui facilite son nourrissage en aquarium composé de crevettes ou de morceaux de poisson. Néanmoins le soigneur privilégie une distribution de nourriture toujours au même endroit pour repère.

Requin-zebre Nausicaa

Autre requin présenté dans l’exposition « Histoires d’îles », le requin-zèbre, Stegostoma fasciatum suit une routine particulière lors de son nourrissage. En effet, pendant plusieurs mois le soigneur a entrainé le requin à venir chercher sa nourriture à l’apparition d’un signal visuel, une cible blanche. L’apprentissage s’est fait par étapes successives pour que le requin comprenne que l’arrivée du soigneur signifiait heure du repas et qu’à l’apparition de la cible, le repas serait servi à cet endroit. (Pour voir comment se passe le nourrissage du requin-zèbre, c’est ici.)

Dans le lagon

Un requin-zèbre ayant bien grandi dans l’exposition « Histoires d’îles » a rejoint depuis peu le lagon. Comme il vit plutôt sur le fond, le nourrissage « à la cible » lui assure d’avoir de la nourriture à sa disposition.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s