Le requin-zèbre

Le requin-zèbre tient son nom de sa robe rayée à l’état juvénile mais il a la particularité de changer de robe avec l’âge. Il devient alors tacheté tel un léopard d’où son autre nom de « requin léopard ». Son nom scientifique est Stegostoma fasciatum.

Le requin zèbre est visible dans l’exposition « Histoires d’îles ». Deux congénères vivent maintenant dans le lagon de Nausicaá.

Et dans la nature ?

Le requin zèbre vit dans l’océan Indien et dans l’océan Pacifique Sud-Ouest. Il vit jusqu’à 63 m de profondeur mais plus généralement entre 5 et 30 mètres. Il passe presque toute la journée posé sur un récif, en milieu corallien. Il est loin de l’image classique du requin en perpétuel mouvement.

Ses dents plates et ses mâchoires puissantes lui permettent de briser les coquilles des mollusques et les carapaces des crustacés qu’il chasse la nuit. Le requin atteint sa maturité sexuelle lorsqu’il mesure entre 150 et 180 cm. Ovipare, il pond 2 à 4 œufs dans des enveloppes mesurant entre 15 et 20 cm de long.

(Pour en savoir plus sur le nourrissage du requin-zèbre, c’est ici.)

Le requin-zèbre peut atteindre 2,40 m.

Sa population décline et il est inscrit sur la liste UICN des espèces menacées et considéré comme vulnérable. Néanmoins, il ne bénéficie pas de mesures de protection à ce jour.

Le saviez-vous ?

La rencontre avec le requin zèbre est le rêve de tout plongeur. Animal paisible, s’il se sent en confiance, ce requin se laisse doucement approcher. Sa peau est utilisée occasionnellement en maroquinerie.

Mise à jour : 25/02/2016

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s